une rentrée scolaire moche et morose

 une rentrée scolaire moche et morose

Le plus grand lycée de la commune de Ratoma n’a pas accueilli assez d’élèves ce mardi 1er décembre, pour la rentrée scolaire session 2020-2021. Visiblement, les encadreurs se sont présentés, mais ils n’ont pas dispenser leurs cours en plein temps, à cause du cas d’absence élevé des élèves.

Avec un effectif de 1.130 élèves, cet établissement n’a pas enregistré ce jour la présence de 10% des apprenants, nous apprend le proviseur du lycée, qui reconnaît le présence de 77 élèves, tout profil confondu.

Balla Diarra, ajoute que ces 77 élèves ont été répartis dans quelques classes sous forme de regroupement et les enseignants ont été programmés pour les occuper « parce-qu’on ne pouvait pas les renvoyer chez eux. Quelque soit le nombre aussi petit qu’il soit, recevra les cours, c’est notre mission. »


Alerte SMS Guinée

Publicité

Pour le proviseur, seuls les parents sont responsables de cette situation de négligence. «Il y a des parents qui n’ont pas encore trouvé les fournitures scolaires pour les enfants alors que cette rentrée est programmée depuis un mois déjà. Qu’ils sachent que les enfants sont la relève de demain. C’est à eux de trouver et réunir les conditions pour permettre à ces enfants de venir à l’école, qu’ils jouent leur rôle et nous, du système éducatif, ferons le nôtre», a-t-il laissé entendre.

Sur le dispositif sanitaire contre la pandémie de coronavirus, Balla Diarra affirme que toutes les mesures sont prises pour prévenir les cas de contamination. Aux parents d’élèves, il dit ceci:

«qu’ils laissent les enfants venir à l’école le plus tôt possible. Les cours dispensés aujourd’hui, les enseignants ne reviendront plus dessus, qu’ils sachent que c’est du retard inutile qu’ils sont en train d’accumuler en ne venant pas… Toutes les conditions sanitaires sont déjà réunies dans notre lycée pour éviter une propagation du virus. Nous avons déjà dépisté tous les enseignants qui sont là et Dieu merci, ils sont tous négatifs, que les parents d’élèves fassent confiance au système éducatif guinéen parce-que l’école n’est pas un lieu où la maladie vas se propager», a-t-il rassuré.



Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *