Un magistrat porte plainte contre colonel Mamoudou Kaba pour «menace de mort, séquestration,…»

 Un magistrat porte plainte contre colonel Mamoudou Kaba pour «menace de mort, séquestration,…»

Suite à une violence qu’il a subie le 4 mai dernier, le substitut du procureur près le Tribunal de première instance de Dubreka, Abou Nantenin Konaté, a porté plainte à la Cour d’appel de Conakry contre le Colonel Mamoudou Kaba et ses hommes pour «menace de mort, séquestration, coups et blessures volontaires, vol, injures publiques et Outrage à Magistrat».

Le magistrat explique que «par dénonciation de certains citoyens, parmi lesquels on peut citer des avocats, des huissiers et voir élus locaux, nous avons été informé de la commission de certaines infractions par certains agents dudit barrage, notamment les faits de destruction de certains véhicules par bastonnade, des violences, et des cas d’escroquerie», explique-t-il.

Il ajoute que c’est ainsi le 4 mai dernier, alors qu’il tentait, sur instruction du procureur de la République, de «préserver l’ordre» au niveau du barrage routier installé à Kenendé dans la commune urbaine de Dubréka, il a été violenté par le colonel Mamoudou Kaba et ses hommes et conduit au camp Kwamé NKrumah situé entre Kagbelen et Km36.

Après sa libération intervenue quelques heures après sa mésaventure avec le colonel Kaba, le magistrat Abou Natenin Konaté souligne aussi avoir constaté que « les 45 millions GNF qu’il avait laissés dans sa voiture ont été volés. »

 

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *