le procureur reste évasif, les avocats de Souaré surpris

 le procureur reste évasif, les avocats de Souaré surpris

Quelques jours après la décente de gendarmes encagoulés à son domicile dans la soirée, Mamadou Antonio se retrouve cette fois dans le viseur du Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum.

D’après nos confrères de médiaguinée, ce mandat d’arrêt fait suite à une plainte de l’Association Sportive de Kaloum (ASK) contre l’avocat Me Abéga pour « manœuvres de déstabilisation et troubles à l’ordre public » et qui viserait indirectement le président Antonio Souaré. Le procureur du TPI de Kaloum est resté évasif sur le sujet chez nos confrères d’africaguinée. « Il y a des sujets dont je n’ai pas envie de discuter pendant que je suis en famille » a confié Alpha Sény Camara.

Dans le camp de M. Souaré, c’est une surprise totale. Un de ses avocats affirme qu’il ne saurait se prononcer sur la question pour l’instant. « Avez-vous vu la copie du mandat ? Moi je ne l’ai pas encore. Ceci étant, je ne saurai me prononcer sur un acte que je n’ai pas vu encore. Et puis on parle d’un mandat pris samedi qui n’est pas un jour ouvrable. Donc, je serai surpris. Pour l’instant, je ne sais pas si monsieur Antonio Souaré fait l’objet de poursuites. On s’en tient ça, on verra ce qui en sera » a-t-il réagi sur africaguinée.

Ce mandat d’arrêt contre Mamadou Antonio Souaré intervient à quelques jours du prochain congrès électif de la FGF prévu le 18 mai 2021. Candidat à sa propre succession, Antonio a été contraint de se retirer de la course à la présidence de la féguifoot.

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *