« Le président n’est pas de bonne foi pour payer »

 « Le président n’est pas de bonne foi pour payer »

Ce n’est qu’un secret de polichinelle, Mamadou Sylla veut désormais aller en bras de fer contre le chef de l’État pour son budget de fonctionnement. Le chef de file de l’opposition avait annoncé « s’opposer autrement ». Mais face à ce qu’il voit, il paraît être difficile.

Après plus de cinq mois depuis que le Pr Alpha Condé est investi pour son troisième mandat de la quatrième République, le nouveau chef de l’opposition dit n’avoir  »reçu aucun franc pour le fonctionnement de son cabinet ». Dans une vidéo directe sur sa page Facebook, le président de l’UDG dit avoir le pressentiment qu’une marge de manœuvre est en phase d’être préparé à l’hémicycle pour modifier la loi de finance, lui attribuant le budget de 500 millions pour le fonctionnement de son cabinet.

« Cela fait 5 mois depuis qu’il (Alpha Condé) a commencé son troisième mandat. La période de grâce étant finie maintenant, on peut commencer à dénoncer tout ce qui ne va pas. C’est pourquoi, j’ai dis que je n’ai pas reçu de budget. Aujourd’hui, ils ont 100 députés à l’Assemblée Nationale. Ils peuvent modifier la loi de finance, c’est ce que je vois venir. Aujourd’hui le projet de loi que j’ai, le budget du chef de file n’est pas indiqué dedans. Le président n’est pas de bonne foi pour régler ou de payer. Depuis un an, c’est à dire depuis avril passé. Ce sont eux qui sont assoiffés d’argent. Parce qu’ils ne connaissent pas l’argent. Moi j’ai fais quarante ans dans l’argent, je suis riche depuis 40 ans et je travaille. Ce sont des arrivistes qui sont venus de nul part qui me dise que je suis assoiffé d’argent. Certains étaient sur les bancs quand moi j’avais des milliards avec moi » a déclaré l’homme d’affaires.

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *