le FNDC version Bachir défie Sano et Cie

 le FNDC version Bachir défie Sano et Cie

Dirigée par Mohamed Bachir Diallo, cette autre branche du Front national pour la défense de la Constitution (Fndc) a fait une invite à la jeunesse à travers une déclaration, suite à l’appel à la mobilisation de l’équipe d’Abdourahmane Sano, concernant une éventuelle augmentation du prix de carburant et les opérations de déguerpissement.

Les membres de ce front étaient face aux jeunes mobilisés et visiblement [engagés] à les accompagner, ce lundi 12 avril, à Bonfi, dans la commune de Matam. Mohamed Bachir Diallo a d’abord invité les jeunes de cette zone à tirer les leçons des événements douloureux que le pays a traversé avant de se lancer “dans n’importe quelle autre situation de crise dans le pays”.

Le coordinateur de cette branche a ainsi appelé la jeunesse guinéenne en général, à se ressaisir face à toutes déclarations émanant d’Abdourahmane Sano et de Sékou Koundouno, tous responsable du bureau exécutif de l’autre version du Fndc.

«C’est le lieu et le moment de rappeler le peuple de Guinée en général et en particulier la jeunesse guinéenne de ne plus se laisser manipuler par les déclarations fallacieuses et démagogiques des M. Abdourahmane Sanoh et Sékou Koundouno, dans le but de conduire le peuple à une instabilité à travers l’histoire de déguerpissement et les éventuels augmentations du prix du carburant […], interpellent ces membres.

Leur lutte, à en croire Mohamed Bachir, s’inscrit dans une dynamique de l’appel à la paix et la quiétude. De ce fait, il a invité la population guinéenne à s’associer au Front qu’il dirige, en vue de défendre cette paix et leur avenir.

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *