la police livre sa version des faits

 la police livre sa version des faits

Joint par notre rédaction, le directeur de communication de la police nationale, Boubacar Kassé, a fourni les dernières données suite aux accrochages entre forces de l’ordre et jeunes manifestants, qui dénonçaient la «mort» de leur ami conducteur de moto-taxi.

«Aux environs de 09 heures, au niveau de Kissosso, il y a eu une collision entre un motard et le pick-up de la brigade mobile qui avait à bord, deux policiers. Le conducteur de la moto s’est retrouvé au sol, ce qui aurait incité les autres conducteurs à s’intéresser à la chose. Ils ont exigé à ce que l’autre soit transporté d’urgence à l’hôpital et c’est en ce moment que d’autres aussi sont venus, qui n’ont pas voulu comprendre quoi que ce soit, ils se sont ruer vers le véhicule, qu’ils ont complètement caillassés», a retracé le commissaire Kassé.

«Mais il n’y a pas de mort, ni de véhicules brûlés… Néanmoins, on a envoyé le monsieur à l’hôpital et il se sent bien», a-t-il annoncé.

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *