Coronavirus : reprise des entraînements, nouvelles de Mandela et Bancé…le DG du Horoya se confie à FOOT 224 | Foot224

 Coronavirus : reprise des entraînements, nouvelles de Mandela et Bancé…le DG du Horoya se confie à FOOT 224 | Foot224

Le football est de retour en Europe. Si cela est déjà effectif en Allemagne avec la reprise de la Bundesliga, les dates pour la reprise de la saison sont déjà fixées en Espagne (11 juin), en Angleterre (17 juin) et en Italie (20 juin). En Guinée la saison est terminée mais pas pour le Horoya qui est demi-finales de la coupe de la CAF. Dans un entretien téléphonique, Ansoumane Bangoura, directeur général du club de Matam, évoque le retour très prochainement à l’entraînement des poulains de Lamine N’Diaye. Il donne également des nouvelles de Mandela Ocansey, un des piliers de l’équipe qui a raté une bonne partie de la saison en raison d’une blessure. Lisez !

FOOT 224 : Avec l’arrêt de la saison en Guinée à cause du coronavirus, le Horoya AC est sacré champion de Guinée. Comment vous avez accueilli cette décision ?

Ansoumane Bangoura : Nous sommes une structure respectueuse des règles. Notre souhait aurait été que la pandémie ne nous empêche pas de jouer jusqu’au bout. Mais dans le contexte actuel, je pense que les dirigeants au niveau de l’Etat et du football ont pris la bonne décision d’arrêter le championnat à l’état où il est aujourd’hui pour passer à autre chose. Sinon cela allait entraîner trop de retard.

FOOT 224 : Il n’y a pas plus de compétitions sur le plan local, mais sur le plan continental, votre club doit jouer les demi-finales de la coupe de la CAF contre Pyramids FC d’Egypte. Comment vos joueurs se préparent ?

Ansoumane Bangoura : Certes il n’y avait pas d’entraînements en groupe mais un travail individuel a été donné aux joueurs avec un suivi régulier de notre préparateur physique et du coach. Moi-même bien qu’étant à l’étranger actuellement pour des raisons de famille, j’appelle régulièrement les joueurs pour m’enquérir de leurs situations et du suivi de leurs préparatifs. Les joueurs sont des professionnels, ils sont respectueux des consignes et des entraînements individuels qui leurs sont fixés. Dieu merci avec l’éclaircit qui est entrain d’apparaître, nous comptons reprendre dans les meilleurs délais les entraînements par petits groupes. Mais avant tout, nous allons faire des tests pour tout le personnel du Horoya concernant le dépistage de la COVID-19.

FOOT 224 : Quelle est la date de la reprise ?

Ansoumane Bangoura : Début juin. C’est ce qui est prévu. Donc on attend que le coach nous donne le feu vert. Nous sommes une structure bien organisée aujourd’hui. Donc le coach fixe le cadre et nous l’administration nous faisons tout pour que les choses se passent dans les meilleurs délais et dans les meilleures conditions.

FOOT 224 : Bientôt la reprise donc au sein du Horoya. Quels sont les nouvelles de Mandela et de Bancé Aristide ?

Ansoumane Bangoura : Ils vont bien. Bancé va très bien je l’ai eu au téléphone. Ocansey Mandela va très bien Dieu merci. Nous espérons que ces soucis de santé sont aujourd’hui derrière nous. La dernière fois que j’ai échangé avec lui et avec le corps médical qui s’occupe de lui, il ne va pas tarder à nous rejoindre. Nous sommes optimistes et on prie le bon Dieu que ça se passe dans les meilleurs délais.

FOOT 224 : Les vols aériens n’ont pas encore repris. Cela va impacter votre reprise surtout quand on sait que des joueurs comme Ocansey Mandela ne sont pas en Guinée…

Ansoumane Bangoura : C’est une chose dont nous sommes conscients. Nous pensons aussi que la CAF en est consciente. Donc bien entendu nous espérons que les instances dirigeantes du football africain vont tenir compte de ces impératifs qui font que de toute façon les compétitions ne pourront pas reprendre immédiatement. Ils vont nous laisser un certain délai pour que les joueurs puissent réapprendre et s’acclimater parce qu’on ne peut pas venir tout d’un coup comme ça et jouer quatre-vingt-dix minutes (…) Nous sommes aussi dans l’attente des décisions de la Confédération Africaine de Football, notre instance dirigeante.  Je sais que la Fédération Guinéenne de Football et la Ligue Guinéenne de Football Professionnel feront tout pour défendre les intérêts des clubs guinéens.

FOOT 224 : Au mois d’avril dernier lors d’une interview que vous nous avez accordé, vous aviez évoqué une possible réduction des salaires à cause de la crise liée au coronavirus. Y a-t-il eu réduction ?

Ansoumane Bangoura : Ecoutez ! Notre grand patron gère ce problème-là. Pour le moment nous sommes dans l’attente de décisions. Nous sommes conscients des réalités. Nous ne sommes pas fermés bien au contraire. Donc nous sommes dans l’attente de décision que prendra le grand patron et le président du club.

Propos recueillis par Alhassane N’Dirè DIALLO



Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *