Abdoulaye Bah suspend sa grève de faim

 Abdoulaye Bah suspend sa grève de faim

Entamé il y a juste quatre (4) jours pour dénoncer sa détention prolongée sans aucun jugement, Abdoulaye Bah vient de suspendre sa grave de faim jusqu’à la fin du mois de ramadan.

L’ancien président de la délégation spéciale de Kindia avait décidé de se priver de nourriture jusqu’à obtenir son jugement ou sa libération. Mais à la demande de son avocat, Abdoulaye Bah aurait accepté de suspendre sa grève de faim jusqu’à la fin du mois saint de Ramadan.

A en croire Me Salif Beavogui, dès la fin du mois saint, si les lignes n’ont pas bougées pour son jugement ou sa libération, l’opposant reprendra son arme. Reste désormais à savoir si la justice va accélérer le processus afin qu’il soit jugéle plutôt que possible.

Pour rappel, Abdoulaye Bah et plusieurs leaders de l’ANAD et de l’UFDG à savoir Ousmane Gaoual Diallo, Ibrahima Chérif Bah, Cellou Balde et Étienne Soropgui sont détenus à la maison centrale de Conakry depuis le mois de novembre 2020. Ils sont poursuivis pour “fabrication et stockage d’armes de guerre”.

Source link

Guinee Actus

Articles similaires

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *